Annonces

Soldat, ingénieur, cultivateur : Un parcours unique, de l'état de vétéran à la culture de produits pour les vétérans

26 octobre 2022 Spectrum Therapeutics

En parcourant les allées à l’épicerie, il est actuellement courant de voir les noms et les visages des agriculteurs et des cultivateurs qui sont derrière les produits. Ce pourrait être un boulanger, un producteur de lait ou un éleveur de bétail, dont le nom, le visage ou l’histoire figurent sur l’emballage... et cela vous rapproche, en tant que consommateur, de la personne derrière les produits que vous aimez.

 

Chez Spectrum, nous sommes fiers de l’équipe derrière nos produits. Aujourd’hui, nous voulons vous présenter Dean Gillson, directeur général de la culture du cannabis. Dean dirige une équipe dédiée de producteurs et de cultivateurs qui sont derrière la toute nouvelle fleur de cannabis Spectrum Therapeutics Veteran’s Choice. Inspirée des anciens combattants, cette fleur de cannabis répond aux normes les plus élevées en matière de puissance, d’arôme et de teneur en terpènes. Consommateur et cultivateur de cannabis, ainsi qu’ancien combattant ayant servi dans l’armée britannique pendant 18 ans, Dean possède une combinaison d’expériences qui ont contribué à rendre l’expérience de consommation de Veteran’s Choice réellement exceptionnelle.

 

Mais comment un ancien combattant de Londres-Sud, en Angleterre, devient-il directeur de la culture du cannabis d’une entreprise canadienne située à Smiths Falls en Ontario? Le parcours exceptionnel qui a mené à l’emploi actuel de Dean a commencé par sa carrière dans l’armée britannique. « Quand j’ai fini ma formation militaire, j’ai fait ma première visite en Irak, peu après mes 18 ans. » C’était le début de son service pendant presque 20 ans lors où Dean a plongé dans des cours de formation qui l’ont aidé dans sa carrière militaire; il a reçu des affectations militaires au Canada, aux États-Unis, à Chypre et au Belize, en plus de multiples affectations au Royaume-Uni. Alors qu’il établissait sa carrière, ses compétences de leadership lui ont permis de former des officiers pour l’utilisation d’armes et la tactique, en plus d’enseigner le tir réel en tant qu’officier supérieur du champ de tir à Sandhurst.

 

« J’avais fait 8 ans de service actif dans l’armée ordinaire avant de quitter parce qu’on m’a offert de terminer mon diplôme d’ingénierie… qui a été reporté quand je suis allé en Irak et en Afghanistan. » Malgré les reports et la difficulté de rattraper ses études après une année d’absence, Dean a obtenu son diplôme et a commencé à travailler pour une firme d’ingénierie à Londres, de retour dans le monde civil. Il était loin de se douter qu’il retournerait bientôt dans l’armée. Il se souvient, en souriant : « Je suis resté 6 à 9 mois au civil […] avant qu’un ami à moi, qui n’avait jamais servi dans l’armée, me dise qu’il voulait l’essayer et s’enrôler dans les réserves […] il m’a demandé de venir avec lui […] donc je l’ai fait. Il n’a pas réussi son instruction élémentaire et j’ai fait 9 autres années avec un régiment de réservistes que j’ai rejoint. Je suis resté dans les réserves jusqu’à ce que je déménage au Canada, il y a 4 ans. Pendant ma première année au Canada avant la COVID, j’étais affecté à une unité de réservistes; j’étais un soldat britannique qui travaillait avec une unité de réservistes canadienne basée à Toronto. »

 

Lors des 18 années de sa carrière militaire en tant que soldat et réserviste, Dean a remarqué que, bien qu’il était toujours enthousiaste à l’idée de servir dans l’armée, il ressentait bien que son corps se détériorait. « J’avais de plus en plus de difficulté à suivre les enfants de 17 et 18 ans, parce que mes genoux et mon dos n’étaient pas aussi en forme qu’auparavant! » Divers incidents tout au long de sa carrière, notamment l’explosion d’une bombe au bord d’une route en Afghanistan et de nombreux atterrissages en parachute, ont causé des dégâts sur le plan physique. Les patrouilles quotidiennes lors desquelles il devait porter son équipement complet ont aussi ajouté à la douleur : « Mon équipement militaire complet pesait environ 92,5 kilos, et mon corps pesait 83 [kilos]. Comme vous pouvez l’imaginer, ça use le corps au fil des années. J’ai eu deux hernies discales à la colonne vertébrale et je prends des analgésiques assez forts, des relaxants musculaires et des analgésiques sous ordonnance. »

 

Dean, ayant déménagé au Canada pour suivre sa femme qui y avait décroché un emploi, a vu les options pour le traitement de sa douleur s’élargir après avoir reçu une approbation pour consommer du cannabis à des fins médicales. Il travaillait déjà pour Canopy Corporation, et un collègue lui a suggéré d’essayer le cannabis à des fins médicales pour la prise en charge de la douleur. Cela a marqué un tournant pour Dean : il est devenu non seulement un cultivateur de cannabis pour Spectrum Therapeutics, mais aussi un patient. « Je consomme quotidiennement du Yellow : 20 mg en gélule ou en huile le matin, et même chose l’après-midi. Je suis maintenant de retour en formation et j’apprends à jouer au hockey depuis quelques mois », dit-il en plaisantant que cela ferait partie des exigences d’immigration au Canada.

 

Quand Dean repense à son parcours jusqu’ici, il ressent que son poste actuel est fait pour lui, car il est « obsédé » par la culture de la fleur de cannabis parfaite pour les patients consommant du cannabis, en particulier ceux qui ont servi dans l’armée. Un collègue lui a déjà dit : « Tu es une combinaison intéressante. Tu as pris l’art et la science de faire pousser du weed, et tu les allies avec tes compétences d’ingénieur. » Ajoutons cette formation à sa propre expérience comme ancien combattant et il n’est pas surprenant qu’il soit impatient de partager la fleur de cannabis de choix des anciens combattants avec ses semblables. 

Spectrum Therapeutics est honoré d’avoir été choisi comme fournisseur de cannabis à des fins médicales pour des milliers d’anciens combattants canadiens.  En guise de reconnaissance, après 13 semaines de mise en circulation de cette fleur de cannabis séchée Spectrum Therapeutics Veteran’s Choice, nous ferons un don à Teal Poppies.

 

Cliquez ici pour visiter la page du produit de Veteran’s Choice.

 

Cette communication est destinée aux adultes uniquement dans la province dans laquelle elle est distribuée et ne doit pas être partagée avec des mineurs.

Ce site Web utilise des cookies afin de reconnaître votre ordinateur ou votre appareil, dans le but de vous offrir la meilleure expérience utilisateur qui soit et pour améliorer ses fonctions. Vous pouvez les désactiver à partir de votre navigateur. Toutefois, certaines fonctions du site ne vous seront plus disponibles. Pour lire l’énoncé en matière de protection des informations personnelles de notre site, Lisez notre Politique de confidentialité.